Vous connaissez The New Hogwart? Et bien découvrez les aventures de ses personnages en 2017.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le banquet de début d'année 2017

Aller en bas 
AuteurMessage
Orus
Admin
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 23/03/2013

Pensine
Camp: Neutre
Age du personnage: beaucoup

MessageSujet: Le banquet de début d'année 2017   Mar 2 Avr - 20:40


C'était le jour de l'arrivée. Oui, de l'arrivée. Nous ne voyageons que de nuit et l'Irlande, c'est pas juste à côté. Nous étions une bande de onze vampires, hommes délicats et femmes exquise mais tous mortels. Je n'ai emmené que les plus âgés. Chez nous, l'âge est une vertu. En effet, l'ancienneté prouve une grande résistance et avec moi, une grande loyauté. Il faut bien tenir les chiens en laisse. Enfin bref. Nous étions presque arrivé à ce que ces gens appellent une école quand j'ai décidé de faire un petit arrêt. Mais avant, il faut que je vous explique. Il y a quelques mois, j'ai reçu une lettre de leur ministère de la magie pour me proposer un séjour diplomatique dans l'une de leurs écoles. Au début, je dois admettre que je n'ai pas pris cette histoire au sérieux. Pourtant, il y avait un détail qui m'a empêché de jeter directement la lettre du ministère. Je veux m’étendre, prendre plus de place, avoir plus d'influence. En savoir plus sur leur magie pet m'être très utile. Et puis, il était dit que nous devions renoncer à boire du sang d'un quelconque humain de l'école en échange de quoi il nous sera fourni le sang nécessaire à notre alimentation et une protection magique contre le soleil. Ne pas toucher aux enseignants ou aux élèves, en soit, ce n'était pas si compliqué si ils tenaient parole. Mais s'exposer au soleil sans souffrir le martyre, c'était plutôt une bonne idée. J'ai décidé d'en savoir un peu plus. Quelque semaines après,  je recevais chez moi la directrice de l'école en question. Une femme d'un certain âge mais de bonne éducation. Elle savait où elle était mais restait confiante. J'aime les gens qui ont du cran. Au final, elle m'a promis du sang humain fourni par leur hôpital et la protection magique contre le soleil. En revanche, aucun être vivant de l'école ne devait subir une quelconque attaque ni même la moindre morsure. De plus, nous devions suivre les cours avec les étudiants et faire comme si nous étions l'un des leurs. En soi, ce n'était rien de bien compliqué. J'ai donc accepté de venir avec dix de mes meilleurs vampires. Il y avait quatre hommes et six femmes dont deux sont les plus âgée de ma suite. Katharina est une blonde qui se sert de sa tête et d'un sadisme plutôt affriolant. Lisbeth, bien qu'un peu plus jeune, est une femme brune qui sait ce qu'elle veut. Elle est très possessive et s'énerve très rapidement. Malgré tout, elle sont d'une grande loyauté et n'hésitent pas à se salir les mains. Elles seront un atout précieux une fois sur place et les autres n'auront plus qu'à suivre.Donc nous avons fait un petit arrêt avant de venir dans un village  histoire de faire un petit pique-nique au clair de lune. De toute façon, les sorciers aussi ont leur banquet alors pourquoi pas nous? Voilà, il n'y avait aucune raison. Et puis une fois tout le monde bien ravivé, nous nous sommes dirigé vers cette fameuse école. C'était un château, un peu dans le même style que le mien. Je me sentais déjà chez moi. La grille était fermée mais une femme brune extrêmement pâle et aux yeux... particuliers, se trouvait derrière pour nous ouvrir. Nous nous sommes avancé et elle a refermé derrière nous sans fermer à clé. J'avais bien compris qu'il s'agissait d'une enseignante. Quitte à ne pas se délecter de son sang, pourquoi ne pas s'amuser un peu.
« -Et bien, j'espère que le retard n'est pas une habitude.
-Oh non, rassurez-vous. Je me nomme Orus. Et vous êtes? »
J'aime jouer avec les gens. M'amuser avec leurs nerfs, leurs sentiments. J'ai arboré mon plus beau sourire et lui avait pris la main comme le faisaient les gentils-hommes du XVIème siècle pour lui faire un baise main. Elle la retira aussitôt et me dévisageait avant de me répondre sèchement.
« -Mariée. Mais si vous voulez vraiment me parler appelez-moi professeur.
-Oh, je vois. Professeur xx?
-Référence à mon sexe, original. Lunadeus. »
Cette femme avait son caractère. J'aime ça. Mais le fait est qu'elle est entré dans une grande salle et nous a demandé d'attendre un peu avant d'entrer. Moi aussi j'ai mon caractère et je n'aime pas recevoir des ordres. Nous sommes entré dans une grande salle où des élèves étaient devant leurs assiettes et les professeurs au bout de cette salle. Lunadeus était devant cette table d'adultes devant la directrice qui s'était levé en nous voyant entrer.
« Comme j'allais vous le dire, voici une partie des étudiants qui vous suivront durant cette année... »
Et je sentis Lisbeth qui avait été légèrement poussé contre mon dos. Je me suis retourné et une bande de cinq ou six filles étaient arrivé dans la grande salle en ré ouvrant ainsi la porte qui avait été fermée derrière nous. Les jeunes filles semblaient surprises de nous voir mais d'une fierté incroyable. L'une d'elle qui se trouvait derrière les autres s'était avancé et ne s'était arrêté qu'une fois bloqué par un obstacle trop imposant pour elle: moi. C'était une fille aux cheveux longs et blancs. Une fois devant moi, une insupportable odeur de poisson me piqua les narines et la jeune fille me regardait fixement. Derrière elle, toute ma cour retenait son souffle en attendant que je lui saute au cou. Au lieu de ça, elle semblait si déterminée que je me suis écarté avec un sourire plus amusé que courtois.
« ...Et voilà la deuxième partie. Une table a été prévue pour vous, je vous en pris. Et bienvenue à l'école de sorcellerie Poudlard. »
Et bien, l'année allait être mouvementée. Au moins, ça promettait d'être amusant.

_________________

Si froid depuis des siècles, mais pourtant plus vivant que vous.


Dernière édition par Orus le Jeu 10 Juil - 15:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-hogwart.kanak.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le banquet de début d'année 2017   Dim 21 Avr - 20:37

    La rentrée. C'était un peu toujours la même chose quand même. La seule différence reposait sur l'âge des élèves. Moi c'était ma dernière année. Les ASPIC, les responsabilités de la préfète que j'étais, mes parents en stress permanent. Une année sympa quoi. Moi ça allait. Préfète ce n'était tout de même pas Préfète ne chef. Et puis les ASPIC ce n'était qu'un mauvais moment à passer. Quand aux parents... ils s'inquiètent souvent pour pas grand chose. Vous savez quoi? Moi je les trouve vraiment mignons quand ils sont inquiets.
    En général, je sais ce qui se passe dans l'école. Maintenant, en voyant cinq tables parallèles au lieu de quatre, je me suis dit qu'il y avait un problème. Et puis quand ma mère n'est pas venu pour le banquet, j'ai eu une confirmation. Elle adore voir la cérémonie de répartition. C'est l'adjointe alors elle aime faire peur aux petits nouveaux avant d'avoir fait son premier cours. C'est une grande sadique, je sais, mais ça amuse toujours les plus anciens qu'ils soient enseignants ou élèves. Mais là, il n'y avait personne pour leur faire peur. Il y avait toujours mon père vous me direz. C'est vrai, mais c'était pas pareil. Surtout que lui, il faisait une tête étrange et jetait de petits regards vers la cinquième table. Alors je me suis assise à ma table habituelle et j'ai attendu de voir ce qui allait se passer. Cette année, la petite Lily Potter faisait son entrée ainsi que sa cousine Rose Weasley. Deux petites nouvelles qui ont très vite fini chez les rouges et or. De quoi ravir leurs parents. Il arrivait que nous nous voyions avec les deux autres familles, il me paraissait évident qu'elles finiraient là-bas. Avec le temps, on apprend à reconnaître les traits de caractère spécifiques aux maisons. C'est une question d'habitude.
    Une fois la répartition finie, Minerva... Enfin, madame la directrice, s'est approché du pupitre et a commencé le fameux discours de début d'année. Depuis toujours, il avait une place importante dans la réputation de cette chère école. Et une fois de plus, tout le monde écouta religieusement en réagissant à chaque fois qu'il le fallait.

    « Bienvenue à vous pour cette nouvelle année. J'espère que les nouveaux élèves se feront vite à ce nouvel environnement et que les plus anciens ne se reposeront pas sur leurs lauriers. Maintenant passons un sujet plus raisonnable. La direction adjointe sera assurée par le professeur Lunadeus qui le fait maintenant depuis dix ans. »

    Oh oui, ça je le savais. Mais le meilleur de ses fonctions était à venir. Minerva avait réussit à la convaincre de prendre ce poste. Mais depuis des mois, elle insistait pour une matière pour laquelle il manquait tous les ans un postulant. Le poste maudit allait être pour elle cette année. Au moins, nous savions tous que ça allait mal finir. Il suffisait juste de faire en sorte d'éviter un meurtre comme c'était arrivé en 1991. La pauvre.

    « Cette dernière assurera également les cours de défense contre les forces du mal. Bonne chance à elle. »

    Les petits nouveaux cherchaient à savoir de qui elle parlait mais il pouvaient bien scruter la table des professeurs, elle était je ne sais où à attendre je ne sais quoi. Je vais également passer le coup des directeurs de maison, ça ne bouge pas beaucoup de ce côté-là. Par contre, la suite était bien plus intéressante.

    « Vous avez sans doute remarqué la cinquième table. Et bien cette année, notre école à été choisie pour une mission diplomatique. L’Institut des Océans et l'Académie d'Irlande sont des établissements magiques particuliers qui mettent un point d'honneur à rester discrets. Aussi, vous n'avez sans doute jamais entendu parler d'eux. Mais cette année, nous aurons l'occasion d'accueillir quelques élèves de ces établissements. À titre d'information générale, les élèves de l'Institut des Océans sont spécialisés dans l'étude et la maîtrise de l'eau, et ceux de l'Académie d'Irlande sont excellents historiens. Cependant, inutile de leur demander de faire vos devoirs d'histoire de la magie, ils ne sont pas très sociables. »

    Super! Des gens louches qui ne veulent pas s'intégrer. Il est vrai que cela ne devait pas être très simple à organiser. Comme quoi, elle cherche un peu les problèmes la directrice féminine de Poudlard. Bah oui, je souligne parce que c'est plutôt rare de voir une femme à la tête de cette école. En bref, je n'étais plus très sûre de mon année.
    Et puis finalement, alors que nous touchions à la fin du banquet, ma mère entra dans la grande salle, bientôt suivie par une bande de canons de beauté ténébreux. Vu comme ça, je voulais bien changer d'école et devenir historienne. Les filles étaient pas mal mais les mecs étaient franchement craquants. Entre le super beau de devant et les plus caramels de derrière... Enfin bref. Quelques secondes après l'entrée fracassante de ces apollons, un plus petit groupe de jeunes filles avait fait son apparition. Elles aussi avaient leur atouts mais c'était déjà moins intéressant. Et puis une des filles, une maigre aux cheveux blancs et une démarche très peu assurée, s'est mise à marcher dans la direction de la table vide quand elle fût arrêtée par le super beau mec de devant. Tout cela allait vraiment être joyeux!
Revenir en haut Aller en bas
 
Le banquet de début d'année 2017
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonne année 2017.
» Nouvelle année 2017
» Bonne Année 2017
» Bonnr année
» Les 20 ans de Pokémon : 11 pokémon distribués, les premiers films en HD, ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The bloody Hogwart :: Rez-de chaussé :: Grande salle-
Sauter vers: